Que serait Paris sans ses innombrables bars et terrasses ? Si ces établissements et le charme de la capitale sont indissociables, il en résulte une forte concurrence sur le marché du débit de boisson. Les nouvelles adresses se multiplient et les bars à thème fleurissent partout dans l’hexagone avec l’espoir de tirer leur épingle du jeu. Sans avoir à vous reconvertir dans un thème farfelu, Tracktl vous propose des astuces vous permettant de vous démarquer tout en engageant davantage avec votre communauté. On vous donne les clés du succès :

1 – De quoi être unique

Ayez cette valeur ajoutée qui va faire que les passants dans la rue rentrent dans votre bar plutôt que celui d’à côté. Proposez une activité, devenez plus qu’un bar : offrez une raison de plus à vos clients de venir, de rester plus longtemps, mais aussi de revenir.

Investissez dans une table de billard, ou organisez des tournois de beer-pong, installez une console de jeux (old-school si vous voulez limiter les frais), des jeux de sociétés, ..

Si vous n’avez pas suffisamment d’espace pour installer ce genre d’activité, vous pouvez également proposer à vos clients un jukebox interactif avec une animation visuelle qui vous  permettra d’engager vos clients, mais aussi permettra à  vos clients d’interagir entre eux. L’option Karaoké est parfaite pour un événement hebdomadaire, chaque mercredi soir par exemple.

 

2 – Des réseaux sociaux à jour

Saviez-vous que le Y de la génération Y (pour rappel : personnes nées entre 1980-1999 ) n’est pas uniquement pour le mot anglais “Why?” mais aussi pour  Y qui fait référence au fil de leurs écouteurs sans cesse à leurs oreilles.

Ce qui prouve bien deux choses pour cette génération :

Ils écoutent constamment de la musique.

Deux jeunes sur cinq issus de la génération Y considèrent l’écoute de la musique comme leur activité favorite, avant même la télévision ! 26 % d’entre eux écoute plus de 20h par semaine de musique.(1)

D’où alors l’intérêt d’un jukebox interactif et collaboratif.

La génération Y, est une génération très connectée, tout le temps sur leurs smartphones. 61 % des personnes utilisent leur smartphone dans un bar ou un restaurant !(2)  

C’est pour cela que les réseaux sociaux ont une importance majeure dans le succès de votre bar.

 

On vous donne quelques conseils pour optimiser vos réseaux sociaux :

  • Créer des événements Facebook

Informez vos clients de vos événements : les événements sur Facebook peuvent inciter votre communauté à venir, qui plus est ceux-ci se partagent comme une traînée de poudre.

  • Utiliser des hashtags

N’hésitez pas à inventer votre propre hashtag original pour que votre communauté puisse le reprendre ! Pour Instagram, les hashtags sont indispensables pour recevoir un bon nombre d’interactions de la part de la communauté d’Instagram. (Les + utilisés en 2016 : #photooftheday #tbt #instafood #foodporn #healthy #foodie #yummy) Attention à ne pas trop en utiliser au risque de passer pour un(e) désespéré(e).

  • Organiser des concours

En ligne ou hors ligne, vos réseaux sociaux sont un moyen de garder contact avec votre communauté et de les informer de tout ce qui se passe dans votre établissement.

 

3 – Tirer profit des événements nationaux et jours fériés

Vous pouvez trouver sur internet des calendriers avec les fêtes nationales et journées mondiales : toutes des bonnes occasions pour faire la fête.

Exemple : la St Patrick, Cinco de mayo (5 mai : pourquoi pas ne pas proposer des réductions sur la tequila et les margaritas avec des tortillas par exemple),  Journée mondiale de la bière (5 août), etc…

 

4 – Diversifiez votre carte

Incitez vos clients à rester plus longtemps en proposant un environnement tout inclus, c’est-à-dire proposer de quoi boire, manger et se divertir. Certains bars proposent des réductions sur des apéritifs pendant l’happy hour. Influencez les choix de vos clients en proposant des offres groupées (réduction sur entrée + boisson par exemple), les clients seront plus enclin à acheter les deux et du coup faire augmenter l’addition. Pas besoin de trop s’embêter sur le menu : des onions-rings, des ailes de poulets, des potatoes, des bâtonnets de légumes, chips de tortillas, etc. feront l’affaire.

Pour vous différencier sur le menu, n’hésitez pas à proposer des boissons du jour, ou des cocktails basés sur un événement de l’année ou une saison (un cocktail Halloween par exemple), lorsque vous essayez de nouvelles recettes et cocktails, n’hésitez pas à organiser un événement privé pour vos clients les plus fidèles où ils pourraient boire en exclusivité vos inventions. Juste avant l’événement, vos clients retourneront souvent dans votre bar avec l’espoir d’être invité à votre soirée de dégustation.

Donc pour résumer :

  • Soyez plus qu’un bar, proposez une activité qui attira des nouveaux clients, inciteront vos clients habituels à venir, mais surtout à tous vos clients de revenir. (le bon deal : le jukebox interactif avec un social wall sur vos écrans)
  • Vos clients sont très connectés donc c’est primordial d’être sur les réseaux sociaux (exemple de bars qui ont des pages Facebook au top : Le Sonart, Le Social Bar)
  • Profitez de chaque occasion pour faire la fête : créer des événements régulièrement pour relancer le dynamisme
  • Diversifiez votre menu

 

Pour plus de conseils et d’astuce pour optimiser votre bar, inscrivez-vous à la newsletter :

 


 

Source: (1) Selon Melty Metrics, publié en 2015  ;  (2) Selon l’étude française de la musique dans les lieux de vente par La Sacem, 2014
Partager: Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn